quinta-feira, 25 de novembro de 2010

Frêmito

Perdoe-me o frêmito veemente de vida
Cavalgo nuvens etéreas
Viajo por horizontes infindos
Sou pássaro
Minhas asas são o sonho

Moisés Augusto Gonçalves, in ruas vazias de gente

2 comentários:

Gilda disse...

J'aime beaucoup la photo! je suis désolée mais j'utilise ton blog pour faire un essai d'inscription! il semblerait que ce soit difficile de s'inscrire alors j'essaye sur ton blog! excuse moi!! en tous cas, ton blog est magnifique même si je ne comprends pas tout! bisous!

Leyr disse...

Lindo!